Désaccord au sein des ostéopathes concernant la création d’un ordre

Retourner aux articles

Entre la protection du public et l’intérêt des professionnels… En effet, le but d’un Ordre est de protéger le public. Les ostéopathes doivent être reconnus pour leur expertise, mais avons-nous besoin d’un Ordre pour cela?

Caroline Durand a accordé une entrevue au Journal Métro pour discuter du sujet.

Lire l’entrevue