École professionnelle des ostéopathes du Québec

Découvrez la médecine alternative

Soulagez des troubles fonctionnels grâce aux techniques de mobilisation et manipulations manuelles du système musculo-squelettique et myofascial

Voir toutes les infos

Devenir ostéopathe

Un ostéopathe doit préalablement étudier et connaître l’exacte constitution du corps humain, la localisation de chaque os, ligament, muscle, vaisseau, nerf et organe, la relation de chacune de ces composantes avec les autres et la fonction qu’elles doivent accomplir pour perpétuer la vie et la santé. De plus, l’ostéopathe doit avoir les habiletés et les aptitudes qui lui permettent de détecter la localisation de toutes les obstructions des mouvements normaux de cette grande machinerie de la vie. Il doit non seulement être capable de localiser l’obstruction, mais également pouvoir y remédier. Le rétablissement des conditions idéales entraîne la guérison du corps.

 

La maladie doit disposer d’un sol dans lequel planter ses semences avant sa gestation et son développement. Elle doit bénéficier des conditions et disposer du temps nécessaires au développement d’un tel processus. C’est sur ce plan que repose tout l’intérêt de la prévention. En soi, la symptomatologie seule ne peut qu’être insatisfaisante. La recherche des vraies causes, et non des effets de chaînes lésionnelles, guide vers un traitement efficace. L’ostéopathie ne consiste pas à traiter une pathologie, mais plutôt à soigner une personne, ce qui fait souvent une grande différence. Le corps possède la capacité de s’auto-guérir. Dans de bonnes conditions, l’ostéopathe prépare le terrain et le malade se guérit. L'ostéopathe est celui qui parvient, par son écoute, son observation, sa connaissance, sa sensibilité et sa dextérité, son intégrité et son approche holistique, à comprendre le langage du corps pour aider sa guérison.